Lantiponner

Verbe intransitif

En langage populaire, perdre son temps, traîner les choses en longueur, tenir des propos frivoles, inutiles.

Par exemple : « Hé ! tétigué ! ne lantiponnez pas davantage, et confessez à la franquette que vous êtes médecin. » (Molière, Le Médecin malgré lui, acte I, scène 5)

Étymologie :

Dérivé de lent et du latin ponere (« pose »).

Sources :

Publicité

2 réflexions au sujet de “Lantiponner

  1. Dans l’étymologie, « ponere », qui est un verbe, ne peut être traduit par un substantif … si ça vient du TLF, z’ont été maladroits sur ce coup-là !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :