Opime

Adjectif

En langage littéraire, riche, fertile, opulent.

Par exemple : « Il [René Boudot] vivra une nouvelle vie grâce à l’œuvre opime de Jean-Marie Moine. » (Jean-Marie Moine, René Boudot, le feu sacré, préface, 1997)

À noter l’existence de l’expression dépouilles opimes qui désignait, chez les Romains, les trophées (armes et armures) remportés par un général qui avait tué de sa main le général ennemi.

Étymologie :

Emprunté au latin opimus (« riche, fertile, opulent »).

Sources :

Publicité

Laisser un commentaire